Consultations psychologiques

Je propose des consultations en cabinet et des visioconsultations qui s'adressent aux adolescent·e·s, aux jeunes adultes et aux adultes. La première consultation consiste à comprendre votre demande en évoquant les raisons qui vous ont amené à consulter un·e psychologue. Il s'agit aussi de vous présenter l'approche analytique et de vous expliquer le cadre des consultations.

 

Je vous propose une écoute active et bienveillante dans un espace de parole qui vous appartient. L'alliance thérapeutique se tisse progressivement par la confiance et l'engagement mutuel. C'est un élément essentiel au bon déroulement de votre suivi thérapeutique. Nous avançons à votre rythme et nous ajustons le suivi selon vos besoins et vos possibilités.

Le travail thérapeutique, en tant que processus, consiste à accueillir la singularité de votre parole et de votre vécu, à vous aider à dérouler et préciser votre pensée, à soutenir l'élaboration psychique de vos difficultés et de votre souffrance. Il s'agira d'explorer ensemble ce qui vous échappe, de mieux comprendre ce qui vous anime psychiquement, de donner du sens à ce que vous vivez, de faire émerger de nouvelles possibilités, dans le but de favoriser l'apaisement et la restauration de soi.

 

Adolescent·e·s

Le passage de l'enfance à l'âge adulte est une période charnière de l'existence qui impose à l'adolescent·e des transformations corporelles, biologiques et psychiques multiples et intenses. Au niveau psychique, l'adolescent·e fait face à de profonds remaniements identitaires et affectifs. La perte d'idéaux et de repères rend sa place incertaine. L'adolescent·e s'éloigne de ses figures parentales, parfois avec violence, cherche à s'inscrire dans un groupe d'appartenance et plus largement dans la société. 

 

Si certain·e·s adolescent·e·s parviennent à surmonter ces turbulences, elles peuvent en fragiliser d'autres qui exprimeront leur souffrance psychique de différentes façons : repli sur soi, mauvaise estime de soi, fatigue, plaintes somatiques, anxiété, troubles alimentaires, mouvements dépressifs pouvant entraîner une situation d'échec scolaire, refuge dans les jeux vidéos ou les drogues, passages à l'acte auto ou hétéroagressifs, conduites à risque,  etc. 

 

Les agirs constituent un mode d’expression des conflits privilégié à cette période de la vie. L'adolescent·e cherche à combler un vide désespérant en envahissant l'espace de mises en scène provocantes et bruyantes. Ces manifestations témoignent d’un malaise psychique profond qu’il ne faut pas banaliser. 

Il est important de consulter lorsqu'un·e adolescent·e présente ce type de symptômes. Lors de la première rencontre, je reçois l'adolescent·e accompagné·e d'un parent. Il est indispensable pour une personne mineure d'avoir l'accord d'un responsable légal pour consulter un·e psychologue.

Jeunes adultes

Le passage à l'âge adulte est source d'explorations, d'ambitions et d'inquiétudes. Le·la jeune adulte fait face à de nouvelles responsabilités et de nouvelles exigences. Les études supérieures, l'accès à la vie professionnelle impliquent de changer son mode de vie et ses repères, de s'éloigner de son milieu familial et de gagner toujours plus d'autonomie.

 

Cette période de grands changements peut générer de l'insécurité, des questionnements et des incertitudes quant à votre avenir, à vos relations affectives, à des choix d'orientation professionnelle parfois complexes, au sens que vous voulez donner à votre existence, etc.

Vous pouvez être amené·e à ressentir une forme de découragement, une peur de l'échec, une perte de plaisir, un manque de disponibilité psychique, de l'anxiété, des troubles du sommeil, des sensations étranges. Vous pouvez ne pas réussir à trouver votre place, manifester un repli sur soi, des conduites addictives, des idées noires voire des idéations suicidaires, etc. N'hésitez pas à demander de l'aide à l'apparition de symptômes qui viennent faire rupture dans votre équilibre et votre quotidien.

 
 

Adultes

Au cours de sa vie, la personne adulte peut faire face à des situations qui fragilisent son équilibre et la mette en souffrance. Elle franchit de nombreuses étapes qui la confrontent inévitablement au temps passé, à des manques et à des blessures.

 

Les difficultés auxquelles la personne doit faire face peuvent être d'ordre affectif et relationnel : difficultés conjugales, parentales, familliales, séparations, etc. Il est possible de rencontrer des situations de discrimination sociale, d'isolement social génératrices de souffrance. Les difficultés peuvent se manifester dans la sphère professionnelle par une perte de sens, du stress, un sentiment d'épuisement, autour de violences rencontrées dans le cadre du travail, etc.

Ces difficultés ponctuelles ou répétées entraînent un sentiment d'impasse ou de profond mal-être. Vous pouvez alors manifester un manque d'estime de soi, un sentiment d'échec, une difficulté à gérer vos émotions. Vous pouvez aussi présenter un état dépressif, anxieux, des troubles du sommeil, des plaintes psychosomatiques, des conduites addictives, etc. Il est dès lors nécessaire de rencontrer un·e professionnel·le qui puisse vous soutenir et vous aider à traverser une période douloureuse ou à dénouer des phénomènes de répétition.